L'écologie est un thème de plus en plus présent ces dernières années, à juste escient.

Nous sommes sans nul doute la génération qui a le plus conscience de son impact sur son environnement et qui, surtout, a les outils nécessaires pour le mesurer ou le percevoir.

Très souvent, on oppose écologie et technologie en disant que l'évolution technologique rime avec pollution.

Je vous propose au travers de ce petit billet de vous exposer mon point de vue sur ce sujet. Je vous parlerai ici de ma manière de réduire mon empreinte.

La technologie pollue dès sa production

Les technologies modernes sont polluantes, notamment sur un point très souvent abordé : la production électronique.

L'électronique utilise souvent des matériaux rares que l'on récolte en dévastant notre planète.

C'est un aspect que l'on oublie souvent dans les démarches "écologiques" : prendre en compte uniquement la finalité et non pas le cheminement complet.

Ainsi, au moment où vous déballez votre dernier smartphone à la mode, il a déjà pollué la planète pour sa production.

Pour plus d'informations, je vous invite à lire l'excellent article de Frandroid à ce sujet :

Indium, yttrium... à quoi servent les métaux rares dans nos smartphones ?
Nos appareils numériques renferment des trésors. L’électronique de pointe dépend en effet de tout un tas de métaux très différents du cuivre, de

J'ai pris ici l'exemple des smartphones, mais vous retrouverez ce même parallèle pour un ordinateur, une tablette... ou quoi que ce soit un minimum électronique.

L'hyperconnectivité de l'IOT

Nous sommes dans l'ère de l'IOT, et bien que ce domaine me passionne, je ne suis pas convaincu par certaines "avancées".

Je pense que l'informatique et l'électronique nous apportent un confort non négligeable et permettent surtout à des personnes handicapées par exemple de faciliter leur quotidien. Toutefois, j'ai de plus en plus l'impression que l'on veut tout connecter, et surtout ce qui n'a aucun intérêt à embarquer autant d'électronique.

Source : Site officiel Samsung

Dernier exemple que j'ai en tête, un réfrigérateur connecté, permettant de voir l'intérieur de ce dernier.... via un écran situé sur la porte! Tout ça, sans compter le surplus énergétique que cela cause.

Donc en gros, on a mis 3 caméras, un écran tactile, de l'électronique dans la porte pour faire la même chose que ce que l'on peut faire ... en ouvrant la porte, merci la technologie!

"Gérez vos aliments plus efficacement et évitez le gâchis" : c'est ce qui est indiqué sur le site officiel. Parle-t-on du gâchis de composant engendré pour sa conception ?

Ah, j'ai oublié, on peut aussi faire sa liste de course sur l'écran... En gros, ce que j'ai fait chez moi avec une ardoise aimantée sur la porte et des feutres effaçables que je prends en photo avant d'aller faire mes courses.

On pourrait aussi citer les brosses à dents connectées, qui mesurent le temps pendant lequel vous vous brossez les dents...

Source : Site officiel Kolibree

J'ai pris deux exemples, mais il faut garder en tête qu'il y en a des dizaines de ce genre.

Un point sur la sécurité de ces objets

Je fais un petit écart pour rappeler que ces objets deviennent de fait des cibles privilégiées pour des attaques informatiques, car elles sont tout autant connectées à Internet, mais souvent mal sécurisée et non maintenues à jour.

Ces objets comportant souvent vos informations personnelles (adresse mail, nom, prénom, habitudes, etc.), elles deviennent de fait d'excellent vecteur d'attaque, d'autant plus qu'elles sont très souvent dans le même réseau domestique que vos PC, smartphones, etc.

Il est temps de consommer de manière responsable

Je dois l'admettre, je suis égoïste, je ne suis pas prêt à renoncer à un certain niveau de confort que la technologie moderne a apporté.

Toutefois, comme je l'ai dit en préambule, je suis conscient de mon impact sur la planète. Je suis conscient qu'en consommant, je participe à appauvrir les richesses de la Terre.

C'est pourquoi j'utilise moi-même des technologies récentes, mais je fais tout de même quelques choix.

PC Personnel : durée de vie 6 à 8 ans (voire plus)

J'ai déjà évoqué le sujet par le passé, je suis joueur sur PC. Je fais partie des gens qui n'aiment pas faire de concessions, et j'ai des donc souvent des PC avec de grosses performances.

Toutefois, je change de PC sur des cycles plutôt longs : 6 à 8 ans. De même, j'ai fait le choix d'utiliser uniquement des PC de bureau (une tour), vu que j'ai l'espace adapté.

Pourquoi ?

  • Un PC de bureau est plus durable, car les composants chauffent moins, et donc s'usent moins vite
  • Un PC de bureau est plus facilement réparable en cas de panne d'un composant, je peux changer facilement la pièce moi-même : pas de colle, pas de démontage risqué
  • J'assemble moi-même le PC, je peux donc choisir des matériaux durables.

De même, je choisis des alimentations ayant un rendement optimum (80+ Gold ou Platinum) : outre l'amélioration durée de vie de mon PC, cela signifie aussi que je restitue le maximum d'énergie que je consomme.

Quand je change mes PC, j'essaie aussi de leur donner une seconde vie : vente sur LeBonCoin par exemple, ou don à des proches, en effet, un PC de joueur qui a quelques années reste souvent très bon pour des tâches multimédias.

Smartphone : Durée de vie moyenne 5 ans

Comme énormément de monde de nos jours, j'ai un smartphone. Toutefois, je préfère souvent mettre le prix pour avoir un smartphone durable.

C'est-à-dire :

  • Un suivi des mises à jour, notamment les mises à jour de sécurité
  • Une bonne qualité des matériaux utilisés

Les démarches écologiques des marques de smartphone ne m'intéressent pas, car elles s'apparentent bien plus à du greenwashing en mon sens, car les smartphones sont sans doute les produits les plus polluants parmi ceux que nous utilisons quotidiennement!

Pour ma part, je change de smartphone quand il est complètement hors service.

Mon dernier smartphone avait un souci d'écran (tactile qui détectait des appuis en boucle) + le port USB du smartphone qui fonctionnait très mal au moment de son changement.

Les smartphones sont aujourd'hui des objets de mode, mais c'est aussi à nous de ne pas succomber aux sirènes du consumérisme effréné et à se demander si nous avons besoin de la dernière feature à la mode du smartphone annoncé la semaine passée.

Je ne tomberais pas dans la guéguerre Android VS Apple dans cet article, car vous pouvez trouver sans souci des smartphones durables des deux côtés et tout dépend avant tout de l'expérience utilisateur que vous recherchez.

Pour ma part, j'utilise un OnePlus 6T depuis deux ans, qui n'est pas près d'être changé, car il fonctionne toujours comme au premier jour! Je l'ai acheté en prenant en compte les critères que j'ai mis plus haut.

Du côté Apple, vous pouvez tout aussi bien investir dans les iPhone qui sont reconnus pour leur durabilité, à titre d'information, j'ai moi-même un iPod touch V2 qui date de 2008 et fonctionne toujours!

Il y a aussi bien entendu les FairPhones, dont la démarche écologique est claire : avoir un smartphone avec une partie de composant recyclé et facilement réparable.

Fairphone 3+
Notre téléphone le plus durable à ce jour, fabriqué dans le souci de l’homme et de la planète. Profitez de la même excellente expérience Fairphone, maintenant avec des appareils photo 48/16 MP et 40 % de plastique recyclé.

Pour ma part, l'un des aspects qui me gênent sur les smartphones récents est le fait que l'on ne puisse plus accéder facilement à la batterie, quand cette dernière n'est pas directement soudée au smartphone. Sous prétexte de rendre le téléphone étanche, on a aussi réduit un facteur d'augmentation de durée de vie simple. Je ne compte plus le nombre de personnes qui changent de téléphone, car "il ne tient plus la charge".

Pensez aux produits reconditionnés

On oublie trop souvent cet aspect : beaucoup d'objets électroniques peuvent avoir une seconde vie.

Acheté des produits reconditionnés c'est aussi réduire son impact, car cela augmente la durée de vie de l'objet.

Pour ma part, j'ai 2 iPad air (v1 et v2) à la maison que j'ai acheté en refurb sur le site officiel d'Apple. Ils ont maintenant plusieurs années et fonctionnent toujours sans soucis. Outre le fait qu'ils m'ont permis de faire des économies substantielles (environ 30% du prix d'origine), ils permettent aussi d'augmenter la durée de vie de ces derniers.

On peut aussi citer des marketplaces comme backmarket par exemple :

Back Market – le (super) marché du reconditionné
Smartphone reconditionné à neuf et garanti. Et des centaines d’ordinateurs, PS4, tablettes, télévisions, etc. Livraison 48h. iPhone 6 reconditionné, Galaxy S6 reconditionné, etc.

J'y ai pour ma part acheté mon dock de PC portable qui fonctionne sans souci, encore une fois avec une réduction de prix intéressant. Offrir une seconde vie à ce type de matériel est toujours utile.

De même, même si vos produits sont hors services, pensez aux filières de recyclages (D3E) pour valoriser vos déchets électroniques.

Un ordinateur HS pour vous a peut-être pièce encore utilisable pour d'autres!

En conlusion : pas besoin de revenir à l'age de pierre pour avoir un impact

On associe souvent l'écologie au retour à l'âge de pierre. Personnellement, je considère qu'il s'agit d'un curseur à positionner et que tout geste pour réduire son impact sur la planète est important.

J'ai parlé de 2 cas concrets de mon point de vue, mais il faut garder en tête les autres aspects dans la vie de tous les jours :

  • Privilégier les circuits courts quand c'est possible
  • Faire la chasse aux emballages superflus
  • Ne pas utiliser sa voiture au moindre déplacement (pour ma part, je n'en ai pas!)

Chacun est libre d'appliquer tous ces points ou uniquement certain, chaque geste à un impact, et plus nous serons nombreux à avoir en tête ces points, plus nous serons capable d'améliorer l'état de santé de notre planète.

Tout est une question de curseur à positionner, et encore une fois, tous les gestes sont utiles!