Je travaille dans le monde de l'IT depuis ma majorité, c'est à dire un peu plus de 14 ans maintenant.

Une des seules règles constantes que j'ai toujours constatée et que l'OS que l'on aime est toujours mieux que tous les autres.

Les perles que j'ai entendu autour de moi

Parmi les phrases que je peux entendre souvent, je pourrais en citer quelques une :

  • Comment tu veux développer sous Windows?
  • Un MacBook, c'est un PC avec une pomme à 1K dessus
  • Linux c'est comme un Mac, mais sans la stabilité

Je pourrais continuer longtemps ainsi.

Le point commun est toujours le même, l'OS du voisin est mauvais, et surtout plus mauvais que celui qu'on utilise.

Pour ma part, j'ai la chance d'utiliser les 3 OS régulièrement, en effet, j'ai un MacBook fourni par WeScale pour travailler, mon client actuel me fournit un PC sous Windows 10, et j'utilise Kali Linux (donc un Debian)/Centos/Raspbian très souvent pour développer ou m'amuser chez moi (ainsi que d'autres distributions Linux que j'aime tester).

Etant joueur, j'utilise aussi quotidiennement ma partition Windows. J'en entends déjà râler au fond de la salle pour me dire qu'on peut jouer sous Linux.

Oui, mais moi, ça me plaît d'utiliser mon Windows, notamment pour jouer.

Tous les OS sont mauvais

De part ce que je viens de décrire plus haut, j'en arrive donc à la conclusion que tous les OS sont mauvais, ou ce sont tous les meilleurs.... Je suis perdu!

Bon, plus sérieusement, je considère que tous les OS sont bons, ils ne répondent pas forcément tous au mêmes besoins. Pour ma part, je me sens plus à l'aise pour développer sur Linux/Mac et je me sens plus à l'aise sur mon Windows pour jouer ou faire des activités multimédias.

Le plus important dans ma phrase précédente est "je me sens plus à l'aise". Dans le cadre de ma mission, je développe mes scripts sous Windows, et c'est une énorme surprise, mais tout fonctionne parfaitement. J'ai simplement une affinité pour l'environnement Linux/Unix pour cet usage.

Pour jouer, je me sens plus à l'aise sur Windows, car oui, on peut jouer sous Linux, mais (même si cela s'améliore nettement), on est pas encore forcément en "plug and play" comme sous Windows, d'autant plus avec la fragmentation des distributions Linux qui ne participe pas forcément à standardiser et améliorer ces usages.

Les règles du jeu changent

Ce qui était vrai hier n'est plus forcément vrai aujourd'hui, il faut parfois se remettre à la page, donc je vais donner quelques infos utiles aux détracteurs :

  • MacOs demande de rebooter aussi souvent que Windows pour ses mises à jour
  • Windows 10 est stable, je n'ai jamais eu un seul écran bleu, même en usage "atypique", comme de l'overclocking (j'avoue que je ne peux pas défendre Windows 8 ou Vista, il ne faut pas abuser non plus)
  • Linux ne nécessite plus 3 doctorats pour être installé ou utilisé, sauf peut être certaines distributions (coucou l'installation d'ArchLinux)
  • Linux peut vraiment être utilisé par votre grand mère
  • Windows peut complètement servir à faire du développement
  • On peut jouer sous MacOs (bon, faut être motivé je l'admet)
  • Les 3 OS gèrent correctement leur ressources, et aucun d'entre eux n'a besoin de plus de 2Go de RAM à vide

Dans cette petite liste se trouve quelques trolls discrets, j'espère que vous les trouverez tous.

On peut aussi noter quelques améliorations ces dernières années pour rapprocher les utilisateurs entre OS :

  • Des applications comme Steam, stable et pleinement utilisable sur Linux nativement.
  • L'ouverture de Windows au monde Linux, avec notamment WSL (Windows Subsystem Linux) qui permet d'exploiter la puissance de Linux sous Windows de manière simple et transparente
  • L'avénement des containers a beaucoup contribué à casser les barrières entre les OS, l'hôte devenant - presque - agnostique
  • Il existe de nombreux frameworks permettant aujourd'hui de développer des outils cross platform (Python, Unity, Mono etc...)

Je rigole encore plus les "Windows bashers" quand je les vois utiliser Microsoft Visual Studio Code sur leur Mac... Comment dire, la crédibilité en prend un coup.

Le meilleur OS est donc....

Vous l'attendiez tous, le meilleur OS est donc.... celui sur lequel vous vous sentez le plus à l'aise. Comme je l'ai dit plus haut, la plupart des besoins modernes peuvent être adressés sur tous les systèmes. Cracher sur le système du voisin, c'est aussi créer un clivage non nécessaire, les distributions Linux, Windows ou Mac ont tout à gagner à travailler ensemble pour construire un meilleur écosystème où tout le monde peut s'épanouir, et ce quelque soit l'usage que l'on fait de son système.

Je tiens à dire que l'OS bashing est une pratique que je trouve fatigante à la longue. Penser différemment que son voisin est quelque chose de sain, mais au lieu de cracher sur les autres systèmes, pourquoi ne pas essayer de contribuer à les rendre meilleurs?

Si les éditeurs savent collaborer pour construire de meilleurs ecosystèmes, leur utilisateurs / fanboys ne le peuvent-il pas ?

Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin. A méditer.