[IT] Le salaire n'est pas le seul critère de recrutement

[IT] Le salaire n'est pas le seul critère de recrutement

De par mon parcours professionnel, je suis passé par pas mal d’entreprises, que ce soit en prestation ou en interne.

Le salaire est souvent :

  • Un sujet tabou, il ne faut surtout pas parler du salaire que l’on touche et encore moins avec ses collègues
  • Vu comme le seul critère pour recruter : Si on ne recrute pas c’est qu’on ne paie pas assez, si les collaborateurs partent c’est à cause du salaire

Aujourd’hui, je vous livre ma vision des choses sur ce point.

Le salaire est un critère important…

Comme beaucoup je pense, je travaille pour gagner de l’argent. Dire que le salaire n’est pas un critère de choix d’entreprise serait hypocrite de ma part.

Clairement, le salaire qu’une entreprise va me proposer est un des points que je regarde. Toutefois, pour moi ce n’est que l’un des critères.

Dans le passé, j’ai eu l’occasion de passer par pas mal de secteur et de taille d’entreprises différentes :

  • la grande distribution : Carrefour, la Fnac, Conforama
  • l’industrie : L’Oréal
  • le secteur bancaire : ING Commercial Banking, Société Générale
  • Médias : Médiamétrie, Groupe SeLoger

Tout ça pour dire qu’outre le salaire, ce panel m’a aussi permis de voir les secteurs qui m’intéressent et ce qui n’est pas pour moi.

C’est aussi grâce à ça que j’ai compris que je préfère travailler dans des structures plus petites que les grandes multinationales.

Dans l’IT, concernant le salaire, il faut garder en tête, qu’on arrive souvent à une meilleure rémunération en SSII/ESN. Toutefois, il faut garder en tête que ce n’est pas forcément adapté à tous, le monde de la prestation est un monde qui est plus « mobile », où l’on change de contexte régulièrement, ce n’est pas forcément adapté à tout le monde.

… mais loin d’être le seul

Il est effectivement important d’être payé à hauteur du travail fourni et de la qualité de celui-ci, c’est indéniable.

Toutefois, limiter le choix d’une entreprise aux salaires qu’elle propose est simpliste.

L’ambiance générale

Être dans une entreprise avec une ambiance générale saine est tout aussi important. Attention, je ne vous parle pas de baby-foot et de croissant, mais bien d’une ambiance saine pour votre esprit.

À titre d’anecdote, dans une de mes anciennes missions, j’avais été choqué par une situation : j’étais sur le plateau du client entouré des équipes internes, et certaines personnes n’arrivaient pas à communiquer qu’autrement que par insultes ou agression, j’ai même vu une personne en pleurer sur le plateau ! Ambiance !

Cela m’a permis de voir que ce n’est pas ce que je cherche, et de me dire qu’être dans un environnement de travail sain est pour moi primordial.

Se sentir valorisé

Je fais partie des personnes qui considèrent qu’à des postes techniques, il est important que le travail que l’on fournit soit valorisé. Nous sommes souvent des « hommes (et femmes évidemment) de l’ombre », et lors de la réussite d’un projet, les équipes techniques qui ont permis cette réussite sont rarement mises en avant.

Il y a plusieurs manières de le faire pour moi :

  • Le salaire qui augmente (cela paraît logique)
  • Le dire ! (on oublie souvent ce détail)
  • Partager cette réussite, par exemple en faisant des communications pour expliquer ce qu’a fait l’équipe
  • Le mettre en avant sur un blog technique

Le dernier point est important pour moi. De plus en plus d’entreprises mettent en place des blogs techniques, quand bien même ça n’est pas leur cœur de métier. Pourquoi ? Car cela permet de mettre en avant les compétences que l’on cultive en interne, mais pas que, un blog technique est aussi une vitrine parfaite pour recruter. Attention toutefois, il est important que ce soit l’auteur qui soit mis en avant dans ces articles, et pas forcément l’entreprise (quand bien même le but est de la visibilité pour l’entreprise)

Chez WeScale, mon employeur actuel, cela se manifeste aussi avec le WeTribute, une fois par mois, nous recevons un formulaire au travers duquel nous pouvons remercier plusieurs collègues. Une fois par trimestre, tous ces remerciements sont compilés et envoyés et les trois plus remerciés (hors direction) se partagent une prime. Être reconnu par ses pairs est important et je dois avouer que recevoir ces messages une fois par trimestre fait toujours chaud au cœur !

Savoir où l’on va

Raison de mon départ de certaines entreprises, le syndrome du bateau sans capitaine. Vous savez, cette impression que l’on navigue au gré des vagues, mais personne n’a défini de cap précis.

De mon point de vue, c’est une situation frustrante. J’aime savoir dans quelle direction va l’entreprise dans laquelle je suis. Cela passe par de la communication : expliquer les choix de l’entreprise, partager une roadmap (même très « big picture »)… En gros avoir un cap clairement défini.

Mais cela passe aussi par un point souvent oublié : le plan de carrière. Je fais partie des personnes qui ont besoin de pouvoir se projeter et se dire « OK, si je reste x années dans l’entreprise, comment je pourrais évoluer ? ». Personnellement, j’ai besoin de savoir que je ne ferais pas la même chose tous les jours jusqu’à ce je démissionne.

Avoir de la visibilité sur les évolutions possibles est quelque chose qui est aussi important que le salaire.

Tu es bien gentil, mais du coup je recrute comment ?

Je ne suis pas un expert en ressources humaines, très loin de là, c’est un métier qui demande beaucoup de psychologie et d’empathie et je ne compte pas me positionner sur ces sujets.

Toutefois, je fais partie de ceux qui sont en face, et je peux donner mon point de vue.

Déjà, arrêtez de mettre en avant vos baby-foot, salle de repos and co., je postule pour un travail, pas une colonie de vacances !

Ensuite, ne vous focalisez pas uniquement sur le salaire, mais sur ce qu’il y a autour. J’ai déjà refusé des offres avec une augmentation de 50 % de mon salaire parce que le cadre de travail n’était pas pour moi. Payer cher des gens qui ne resteront pas à cause du cadre de travail vous coûte en réalité plus cher (temps de formation, recrutement continu, turnover des équipes = démotivation, etc.) !

Certains leviers comme le télétravail par exemple sont aujourd’hui des points qui peuvent aussi être intéressants.

Aujourd’hui, il est important d’avoir des conditions de travail saines pour pouvoir recruter. N’oubliez pas, à salaire égal, les candidats iront toujours là où ils se sentent le mieux.


Share Tweet Send
0 Commentaires
Chargement...